• Un nouvel élément dans le paysage folk sarthois:
    DAOU PE DRI
    Le Chant à danser breton, sous la forme traditionnelle du "Kan ha Diskan",
    et chanté en Breton, comme il se doit.

    Fondé à l'initiative de Roseline, qui parle breton depuis toujours, de Nadine qui est aussi "bretonnante" de naissance et qui enseigne le Breton à l'association des "Bretons du Mans",
    le groupe a choisi d'interpréter les chants à danser du répertoire traditionnel.
    Pierre les soutient avec son "diato".

    Le diatonique étant capable de faire du diskan, l'une ou l'autre pouvant être indisponible,
    le nom du groupe coulait de source...
    DAOU PE DRI
    signifie littéralement deux ou trois.

     

    Les choses se compliquent avec l'arrivée de la dynamique Nelly;
    donc aujourd'hui, on dit: deux ou trois chanteuses....

    Le groupe présente un répertoire varié des danses bretonnes les plus pratiquées,
    mais recherche aussi des morceaux moins connus

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique